zéolithe


zéolithe

zéolithe ou zéolite [ zeɔlit ] n. f.
• 1783, -1756; du gr. zeô, zein « bouillonner » et -lithe
Minér. Silicate naturel hydraté dont les gisements se rencontrent surtout dans les cavités des laves basiques. Zéolithes artificielles.

zéolite ou zéolithe nom féminin (latin scientifique zeolithus, du grec dzeîn, bouillir, et lithos, pierre) Nom donné à un groupe d'aluminosilicates naturels hydratés des métaux alcalins ou alcalinoterreux.

zéolite ou zéolithe
n. f. MINER Silicate hydraté à cristaux poreux. Les propriétés de la zéolite permettent de nombreuses applications industrielles comme la dessiccation des gaz, la séparation catalytique des hydrocarbures.

⇒ZÉOLIT(H)E, (ZÉOLITE, ZÉOLITHE)subst. fém.
A. — MINÉR. Silicate hydraté naturel d'aluminium et de calcium dont le réseau cristallin possède des cavités importantes dans lesquelles se logent de nombreuses molécules d'eau. Zéolite barytique, calcifère, sodique; zéolite cubique, hydratée, fibreuse, lamellaire. Le mode de dissociation démontre que la zéolithe partiellement déshydratée constitue une phase unique, une véritable solution solide et non une combinaison (FRIEDEL, Cristallogr., 1926, p. 545).
Au plur. Famille de minéraux alumino-silicatés. Terminons en disant que les propriétés optiques des zéolites peuvent difficilement être établies avec certitude, à cause de l'eau de combinaison dans laquelle elles sont comme noyées (LAPPARENT, Minér., 1899, p. 472).
B. — CHIM. Substance obtenue par synthèse, utilisée comme échangeur d'ions pour adoucir l'eau. Zéolite artificielle, anionique, cationique. Les zéolithes (silicates alumineux-sodiques insolubles) sont probablement la solution d'avenir, bien que moins efficaces que les phosphates au niveau performances (Que choisir? oct. 1985, p. 36, col. 2).
REM. Zéolitisation, subst. fém., minér. Transformation de certaines roches, comme les feldspaths, en zéolites. (Dict. XXe s.).
Prononc. et Orth.:[]. Ac. 1835, 1878: zéolithe, subst. masc. Lar. Lang. fr.: -lite. Prop. CATACH-GOLF. Orth. Lexicogr. 1971, p. 224: -lite. Étymol. et Hist. 1756 zéolite (CRONSTEDT, Mém. de l'acad. roy. des sc. de Suède ds Encyclop.); 1783 zéolithe (BUFFON, Hist. nat. des minéraux, t. 1, p. 375). Empr. au lat. sc. zeolithus « id. », formé du gr. « je bous » et « pierre ».
DÉR. Zéolit(h)ique, (Zéolitique, Zéolithique)adj., minér. a) Qui appartient aux zéolites. Pour ces différentes raisons, nous croyons devoir l'incorporer [le silico-borate hydraté de chaux] à la famille zéolitique (LAPPARENT, Minér., 1899, p. 470). b) Qui contient de la zéolite, qui est formé de zéolite. Roche zéolitique. Cette gangue est ordinairement (...) zéolitique (LAPPARENT, Minér., 1899, p. 595). c) Eau zéolitique. Ensemble des molécules d'eau contenues dans le réseau cristallin des zéolites. Le mode de combinaison très particulier de cette eau zéolithique, étrangère à la molécule chimique, peut être mis en évidence facilement pour l'eau, grâce à sa volatilité (FRIEDEL, Cristallogr., 1926, p. 545). []. 1res attest. 1842 zéolithique « qui renferme de la zéolithe » (Ac. Compl.), 1872 zéolitique « qui a la propriété des zéolithes » (LITTRÉ); de zéolit(h)e, suff. -ique.

zéolithe [zeɔlit] n. f.
ÉTYM. 1783, Buffon; zéolite, 1756, Cronstedt, in Encyclopédie; du grec zein « bouillonner », et de -lithe.
Minéralogie. Silicate naturel hydraté dont les gisements se rencontrent surtout dans les cavités des laves basiques.Zéolithes artificielles.REM. L'Académie fait ce terme masculin. — On trouve aussi la graphie zéolite.
DÉR. Zéolitique, zéolitisation.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Zéolithe — Zéolithe : gonnardite Cristaux de zéolithe, vus au microscope …   Wikipédia en Français

  • Zeolithe — ist die Kurzbezeichnung einer Gruppe ähnlicher Minerale, siehe Zeolithgruppe die Bezeichnung einer chemischen Stoffgruppe, siehe Zeolithe (Stoffgruppe) der Deckname eines nationalsozialistischen Geheimobjektes im Bocketal bei Ibbenbüren …   Deutsch Wikipedia

  • Zeolithe — Zeolithe, wasserhaltige Mineralien, meist gut kristallisiert und aufgewachsen, ihrer chemischen Zusammensetzung nach fast durchgehends wasserhaltige Silikate von Aluminium (mit Ausnahme des fluorhaltigen Apophýllus [s. d.]) und von einem zwei und …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Zeolithe — Zeolithe, Mineralgruppe von wasserhaltigen Tonerde , Kalk , Natronsilikaten von verschiedener Zusammensetzung. Meist gut kristallisiert, farblos, durchsichtig, stark glänzend; Härte 5; spez. Gew. 2,2–2,3. Ziemlich leicht schmelzbar und von… …   Lexikon der gesamten Technik

  • Zeolithe — Zeolithe, eine Gruppe Mineralien, sind wasserhaltige Verbindungen von kieselsaurem Kalk u. kieselsaurer Thonerde, schäumen vor dem Löthrohr auf u. schmelzen zu einem blasigen Glase; in Säuren lösen sie sich mehr od. weniger leicht, meist unter… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Zeolithe — Zeolīthe, Brausesteine, Gruppe wasserhaltiger Silikate von Aluminium und einem leichten Metall, meist farblos, bes. aufgewachsen in Blasenräumen der Basalte, Melaphyre, Phonolithe, wo sie als Regenerationsprodukte zersetzter feldspatartiger… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Zeolithe — Zeolịthe   [zu griechisch zeĩn »kochen«, »wallen« und líthos »Stein«], Singular Zeolịth der, s und en, Gruppe meist farbloser oder weißer, seltener durch Beimengungen schwach gefärbter Alumosilikatminerale mit der allgemeinen chemischen… …   Universal-Lexikon

  • zéolithe — (zé o li t ) s. m. Terme de minéralogie. Sorte de roche qui bouillonne au chalumeau, à cause de l eau qu elle contient. •   Il n y a pas de dénominations en minéralogie qui aient un sens plus vague que celle de zéolithe, et que l on ait… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ZÉOLITHE — s. m. T. d Hist. nat. Il se dit de Certaines substances pierreuses qui, dissoutes dans les acides, prennent une consistance gélatineuse …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Zeolithe (Stoffgruppe) — Zeolithe sind kristalline Alumosilikate, die in zahlreichen Modifikationen in der Natur vorkommen, aber auch synthetisch hergestellt werden können. Mehr als 150 verschiedene Zeolithtypen sind synthetisiert worden, 48 natürlich vorkommende… …   Deutsch Wikipedia